La Franche-Comté désigne une région de l’Est de la France composée des départements du Jura, du Doubs, de la Haute-Saône et le Territoire de Belfort. Montagnes, plateaux, plaines, chaînes calcaires, collines forment le relief de la région. On y trouve en majorité des forêts de sapins et d’épicéas ainsi que des pâturages (prairies où l’on peut voir les vaches paître). Le bois constitue d’ailleurs un atout notable de la Franche-Comté.

La culture de la vigne y représente également une activité force avec des vignobles produisant des vins de qualité à l’instar de celui du Jura qui s’étire sur le Revermont ou chaînons occidentaux du Jura. Aussi, laissez vous tenter par les vins jaunes du Jura.

L’horlogerie constitue l’activité traditionnelle par excellence de la Franche-Comté et le fromage, principalement le comté, concourt à la renommée de la région. Le clocher comtois, quant à lui, représente le symbole architectural religieux régional. Un clocher équivaut à une construction placée au sommet d’une église et dans laquelle les cloches sont suspendues. La fabrication des pipes y également très réputée.

La ville de Besançon, située dans le département du Doubs, constitue le chef-lieu de la région et la préfecture du département. Vous y trouverez une cathédrale gothique et romane, la cathédrale Saint-Jean, divers musées, le Théâtre de Ledoux, qui fut construit à la fin du XVIIIe siècle, mais encore la Citadelle de Vauban, le Palais Granvelle et l’Hôtel de ville.

Les nombreux cours d’eau font le bonheur des passionnés de sports fluviaux comme le canoë-kayak par exemple. Les promenades en montagne ou les randonnées pédestres vous invitent à découvrir la région et à respirer l’air et savourer l’atmosphère délicieuse de vacances dans la Franche-Comté.

Les Curiosités

La région Franche-Comté est réputée pour son patrimoine naturel, notamment dans le Parc naturel régional du Haut-Jura et le Ballon d’Alsace, à 1247m d’altitude. Elle compte de nombreuses grottes, comme celle des Planches, aux environs d’Arbois, traversée par une rivière et celle de Moidons, réputée pour ses impressionnants stalagtites.
A Besançon, Préfecture de la Région, promenez-vous le long des fortifications Vauban qui parcourent le territoire et contemplez la citadelle au cœur de la ville. Ne manquez pas non plus l’horloge astronomique et ses 57 cadrans, élaborée par Lucien Vérité, ingénieur des chemins de fer, en 1860. Vous pouvez l’admirer dans la Cathédrale St Jean.
La Franche-Comté est également le pays du fromage. On y produit Comté, Morbier et Mont d’Or, selon des recettes traditionnelles. A Poligny, Capitale du Comté, la Maison du Comté vous accueille pour vous initier à ses méthodes de fabrication.

Visitez également la fruitière à Comté de Frasne, qui produit du fromage à partir du lait de plusieurs agriculteurs de la région. Pour les amateurs de Morbier, rendez-vous à la Coopérative Fromagère de Morbier dans le village de Morbier et à la Fromagerie de Métabief.

Face aux Franches Montagnes suisses, vous pourrez vous détendre et profiter de nombreuses promenades et activités dans le gîte du Petit Granvelle à Maiche.

Loisirs

Des itinéraires pour traverser le Jura par tous les moyens ont été mis en place. A vélo, à pied, à cheval et quel que soit votre niveau, vous pourrez parcourir le territoire en oubliant votre location de voiture. La Grande Traversée du Jura donne accès aux sommets et aux crètes du Mont d’Or. Son parcours s’étend sur 380km. L’Eurovéloroute 6 est présente sur 187km en Franche-Comté et permet de longer une partie du Doubs. Les moins sportifs pourront participer aux croisières organisées sur la rivière et goûter au calme du rivage.
Sur la Loue, autre rivière de Franche-Comté, vous pourrez pratiquer le canoë ou le kayak. C’est aussi un lieu prisé pour passer son baptème de parapente dans une des écoles de la région. Pour les débutants, des promenades en groupe sont organisées ainsi que des sorties nocturnes, pour contempler le paysage au crépuscule.

La gastronomie francomtoise fait également la renommée de cette région. Arrêtez-vous par exemple dans les restaurants accueillants de Besançon, pour goûter des plats à base de Comté et de Morbier. Les saucisses de Montbéliard et de Morteau ne laisseront pas vos papilles indifférentes. Vous pourrez également vous rendre dans une ferme a tuyé pour observer la fabrication de cette dernière.

Complexe de séjours municipal regroupant camping *** caravaneige, gîte d’accueil, et chalets de loisirs dans le Doubs.

Cuisine

La Franche-Comté, à deux pas de la Suisse, est une région championne dans la production de fromages. Ils sont d’une grande variété et se dégustent chauds ou froids. Le morbier est délicieux en morbiflette, accompagné de pommes de terre et de lardons. Il se repère facilement à sa raie noire, qui jadis était due à la cendre utilisée pour sa conservation. Elle est aujourd’hui constituée par du charbon végétal car la cendre n’est plus nécessaire. Le Mont d’Or se déguste fondu, à même la boîte. On y trempe du pain, c’est aussi délicieux avec des pommes de terre. Le comté agrémente parfaitement les plats de pâtes et les plateaux de fromages.
Les saucisses de Montbéliard et de Morteau sont également réputées. Celle de Morteau se marie très bien avec des lentilles ou est utilisée pour la fameuse boîte chaude, accompagnant un Mont d’Or ou un vacherin fondu. Sa particularité est d’être fumée à la sciure de bois. Celle de Montbéliard se mange également avec des pommes de terre et du fromage. Elle est constituée d’un mélange de plusieurs morceaux de porc.

Pour accompagner ces plats qui se savourent après une randonnée dans les monts jurassiens, rien de tel qu’un vin jaune du Jura ou un vin de paille, un alcool rare et cher mais qui en ravira plus d’un, aux côtés d’un foie gras.