Depuis septembre 2016, les autorités canadiennes ont mis en place l’AVE (Autorisation de Voyage Electronique). Il s’agit d’une autorisation d’entrée sur leur territoire, à l’instar de l’ESTA aux États-Unis. Ce document est obligatoire pour tout visiteur étranger qui vient au Canada en avion ou qui transite par un aéroport canadien vers une autre destination. Il remplace le visa, beaucoup plus fastidieux et long à obtenir.

Qu’est-ce que l’AVE ?

Pour poser un pied sur le sol canadien sans visa, il est obligatoire de faire une demande d’AVE, comme cela est aussi le cas pour les États-Unis avec le formulaire ESTA. La procédure est identique, seul le nom change. Ce dispositif a été mis en place pour contrôler les flux migratoires, mais aussi faciliter les démarches de certains visiteurs étrangers, les dispensant ainsi de visa.

Comme l’ESTA, il suffit de faire sa demande en ligne et la soumettre aux autorités canadiennes. Vous ne serez autorisé à voyager vers le Canada qu’une fois que vous aurez reçu la confirmation formelle par mail cliquez ici.

Toutefois, il faut répondre à certaines conditions pour déposer une demande :

  • Être résident permanent de l’un des pays ayant signé leur adhésion au programme AVE
  • Posséder un passeport biométrique en cours de validité
  • Posséder une adresse e-mail
  • Être titulaire d’une carte bancaire valide

L’AVE est valable 5 ans maximum, tant que le passeport est valide. En cas de renouvellement de passeport au cours des 5 ans, il est nécessaire de renouveler une demande, la première devenant caduque.

Une AVE vous permet de vous rendre au Canada plusieurs fois pour des séjours n’excédant pas 90 jours à chaque fois.

Qui peut demander une AVE ?

L’AVE ne concerne pas toutes les personnes souhaitant voyager au Canada. Certains critères d’éligibilité sont demandés. En priorité, il faut être ressortissant de certains territoires ayant signé leur adhésion à ce dispositif, dont, entre autres, les pays suivants :

  • Les 26 pays membre de l’espace Schengen
  • Les autres pays membres de l’Union européenne (Royaume-Uni, Chypre, Bulgarie, Croatie, Irlande, Roumanie)
  • Japon
  • Émirats Arables Unis
  • Mexique
  • Nouvelle-Zélande

Les résidents permanents des États-Unis qui veulent se rendre au Canada peuvent aussi bénéficier de l’AVE, à condition d’être en possession d’un passeport biométrique et d’une carte verte valides.

Si vous venez d’un autre territoire, comme le Brésil, les pays d’Afrique, la Bolivie, Taïwan, etc., il vous faudra déposer une demande de visa.

Sont exemptés d’AVE, les citoyens américains à condition de posséder un passeport américain valide et les citoyens étrangers possédant un passeport canadien valide

L’AVE n’est exigée que pour les voyages aériens, et non pour les voyages maritimes, routiers et ferroviaires.

Comment faire une demande d’AVE ?

Avant toute chose, mieux vaut s’assurer de la validité du passeport. Ensuite, la procédure est beaucoup plus simple que pour une demande de visa. Il suffit de se rendre sur le site dédié et remplir le formulaire AVE en prenant soin de bien relire les numéros de passeport, adresse mail, informations vous concernant. La moindre erreur peut engendrer un refus des services de l’immigration canadiens. Il vous en coûtera 7$ canadien pour les frais de traitement.

En règle générale, les demandes sont approuvées dans un délai de 72 heures, parfois même en quelques minutes, par courriel. Cependant, il est conseillé de faire une demande en ligne 2 semaines avant votre départ afin de trouver une solution en cas de refus. Ne prenez pas le risque de partir avant d’avoir reçu votre AVE.

Si vous n’avez pas reçu de réponse dans le délai imparti, vous pouvez suivre le statut de votre demande en vous reconnectant sur votre compte en ligne.

Que faire en cas de refus ?

Une réponse négative signifie soit que vous ne répondez pas aux critères d’éligibilité requis par le gouvernement canadien, soit que vous avez fait une erreur en remplissant le formulaire. C’est la raison pour laquelle il est très important de bien relire ses informations avant d’envoyer la demande AVE.

Il vous reste 2 possibilités :

  • S’il s’agit d’une erreur de frappe, vous avez la possibilité de renouveler votre demande après un délai d’attente de 10 jours, à vos frais.
  • Si vous ne remplissez pas les critères, il vous faudra vous rendre à l’ambassade ou au consulat canadien pour déposer une demande de visa.

Il faut savoir qu’en cas de refus, aucune raison ne vous sera donnée. C’est la raison pour laquelle, il est préférable de déposer sa demande AVE le plus tôt possible.